Productions chorégraphiques

Gaël Sesboüé. Photo Didier Olivré & Thibault Montamat

© Didier Olivré / Thibault Montamat

Gaël Sesboüé

Gaël Sesboüé commence la danse en 1983 et se forme notamment auprès de Mirjam Berns, Carlotta Ikeda, Dominique Bagouet, Angelin Preljocaj, Régine Chopinot, Jean Cébron, Catherine Diverrès. Il réalise, dès 1985, une dizaine de courtes pièces puis entame, à partir de 1995, une carrière d’interprète et collabore ainsi aux projets de Geisha Fontaine et Pierre Cottreau, Tamara Stuart-Ewing, Christian Bourigault, Cédric Gourmelon, Christian Rizzo, Xavier Le Roy. Il décide en 2007 de se consacrer en priorité à l'écriture chorégraphique et au développement de l'Association Lola Gatt à Brest. Association dont il partage depuis 2014 la direction artistique avec les chorégraphes Marie-Laure Caradec et Betty Tchomanga. Il créée au sein de cette structure les solos Body west end (2008) et An selm (2009), le duo  Le champ (2010), le quatuor Relatives T (2011), les soli Grammes (2012), Le Gardien (2013) et (2014), les duo Sloth (2016) et O,S (2017), le quatuor Maintenant, oui et la pièce Ove pour le tout jeune public (2019) présentés notamment dans le cadre des festivals Ardanthé, Hors-saison, Faits d'hiver, Anticodes, Agitato, Avignon, Dañsfabrik, Kent dancing festival mais aussi dans différents espaces muséaux ou salles d’exposition : la Sidney Cooper Gallery à Canterbury, le Centre d’art contemporain Passerelle à Brest, le Musée d’art moderne André Malraux au Havre, le Musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg..
NB : Ce texte est disponible sous les termes de la Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported (CC-BY-SA)

© Didier Olivré / Thibault Montamat